Home / Blogs / GoogaMoogas blog / Philippe Godin: Paul Cuvelier ou les chemins du merveilleux

Philippe Godin: Paul Cuvelier ou les chemins du merveilleux

I have now discovered this excellent 1984 biography of veteran Belgian comic artist, Paul Cuvelier, by Phllippe Godin. It was revised and reissued by Lombard in february 2006, in their series, “Collection Auteurs Lombard”, and it is an important book which offers for the first time a look at the master’s archives, plus correspondance by Cuvelier, in which the master reflects on his work. Cuvelier’s main works for “Journal de Tintin” were “Corentin”, “Line”, and “Flamme D’Argent”.

Fiche détaillée : Paul Cuvelier ou les chemins du merveilleux

 

Auteur Philippe Goddin
Editeur Lombard
Date de parution février 2006
Collection Auteurs Lombard
ISBN 2803621657
Illustration Illustrations couleur

from http://livre.fnac.com/a1766216/Philippe-Goddin-Paul-Cuvelier-ou-les-chemins-du-merveilleux

Le Mot de l’éditeur : Paul Cuvelier ou les chemins du merveilleux

De l’histoire que Paul Cuvelier racontait à ses petits frères en 1943 à l’épisode inachevé de Corentin et l’Ogre rouge sur un scénario de Jacques Martin en 1973, Philippe Goddin nous invite à parcourir l’itinéraire original de l’auteur du célèbre héros aux cheveux blonds, Corentin.

Paul Cuvelier a suivi un parcours varié, comme peut le justifier une vie d’artiste authentique : des chemins de la bande dessinée à ceux de la création artistique pure, tour à tour enthousiastes, douloureux ou résignés.

Pour nous, lecteurs, ce parcours est passionnant, qui propose tout à la fois, de tout l’oeuvre de Cuvelier, repères chronologiques, anecdotes curieuses, créations majeures, traits méconnus et témoignages significatifs – entre autres ceux de Hergé.

Dans «Les chemins du merveilleux», par le biais de nombreux extraits de lettres adressées à une amie intime, Paul Cuvelier lui-même livre au public ses réflexions, ses difficultés, ses espoirs.

Livre d’images avant tout, cet ouvrage dévoile pour la première fois les archives extraordinaires de Cuvelier aux amateurs de son art et à tous les passionnés de bande dessinée.

Mieux qu’un long panégyrique, les nombreux croquis, esquisses, études, documents de travail, bandes inédites, travaux restés dans l’ombre et véritables chefs-d’oeuvre d’art assurent à Paul Cuvelier une place unique dans le panthéon des grands du neuvième art.

<!– –><!– –><!– –>

Leave a Reply

Din e-mailadresse vil ikke blive publiceret. Krævede felter er markeret med *